Décès à Paris d'un mentor de la presse africaine, Louis Alcinou da Costa

Paris, France (PANAPRESS) – Un des plus anciens collaborateurs de l’Agence panafricaine d'Information (PANAPRESS), Louis Alcinou Da Costa, est décédé mardi à l’Hôpital américain de Neuilly, près de Paris, des suites d’une maladie, a appris la PANA auprès de sa famille.

Figure connue et respectée du journalisme africain, Louis Alcinou Da Costa, 72 ans, avait dirigé jusqu’en 1980 le prestigieux hebdomadaire catholique « Afrique Nouvelle», avant de rejoindre le service d’information de l’Organisation des Nations unies pour l’Education, la Culture et la Science (UNESCO) dont il finira par diriger le Bureau d’information du public (PBI).

En dépit de la maladie qui le minait, Louis Alcinou Da Costa, qui a parcouru une grande partie de l’Afrique pour apporter sa contribution à la formation des journalistes, a continué à apporter une aide précieuse et efficace au fonctionnement du Bureau de PANAPRESS, à Paris.

Il avait participé à plusieurs reprises à la couverture des sommets de l'Organisation de l'Union africaine (OUA) et de l'Union africaine (UA) pour le compte de l'agence de presse continentale dont les journalistes n'oublieront pas de sitôt le principe sacro-saint du "savoir-faire" et du "savoir-être" que Louis Alcinou da Costa n'a cessé de rappeler à la postérité.

Selon son entourage, la dépouille mortelle sera  rapatriée à Dakar.

-0- PANA SEI/SSB/SOC 30 août2011

30 août 2011 18:31:52




xhtml CSS