Début de la réunion d’évaluation de la TICAD IV à Marrakech

Rabat, Maroc (PANA) - Les travaux de la 4ème réunion d’évaluation de la Conférence internationale de Tokyo sur le développement de l'Afrique (TICAD IV) se sont ouverts samedi à Marrakech, dans le sud du Maroc, avec la participation des représentants de 51 pays africains et  d’organisations internationales et régionales, ainsi que du secteur privé et de la société civile, a-t-on appris à Rabat.

Co-présidée par le ministre marocain des Affaires étrangères et de la Coopération, Saad Dine El Otmani, et son homologue japonais, Koichiro Gemba, ce conclave, qui intervient à mi-parcours entre la TICAD IV et la TICAD V, sera consacré notamment à l'évaluation de la mise en œuvre du plan d'action de Yokohama de 2008, indique l’agence de presse MAP.

Inscrits également à l’ordre du jour de cette rencontre de deux jours, l'examen de la croissance économique en Afrique et des Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD), outre des débats sur le post-OMD (2015), la consolidation de la paix et de la bonne gouvernance et les changements climatiques.

Organisée par le gouvernement nippon, le bureau du Conseiller spécial pour l'Afrique de l'ONU, le PNUD et la Banque mondiale, cette rencontre sera également l'occasion d'examiner les progrès réalisés, notamment dans les domaines de la croissance économique, du renforcement des capacités des pays africains pour faire face aux défis posés par les changements climatiques et de la consolidation de la paix et de la bonne gouvernance.

La TICAD est un processus initié par le gouvernement japonais en 1993 qui a pour objectifs la promotion d'un dialogue politique de haut niveau entre les dirigeants japonais et africains avec les coorganisateurs de la TICAD, ainsi que la mobilisation de soutien pour les initiatives de développement conçues par les africains eux-mêmes.

-0- PANA HBK/JSG/SOC  05mai2012

05 مايو 2012 09:35:15




xhtml CSS