Début à Ziguinchor d'un atelier entre le Sénégal et la Guinée-Bissau pour un plan transfrontalier de riposte contre Ebola

Ziguinchor, Sénégal (PANA) - Un atelier international de trois jours pour l’élaboration d’un plan de contingence transfrontalière Sénégal/Guinée-Bissau contre Ebola et d’autres urgences, initié par l’ONG Catholic Relief Service (CRS), a démarré ses travaux ce jeudi à Ziguinchor, dans le sud du Sénégal, a constaté la PANA.

Selon le coordonnateur au CRS du volet Ebola au Sénégal et en Guinée-Bissau, Seydi Ba Gassama, au sortir de cette rencontre, on aura un plan commun de contingence aux deux pays; autrement, il y aura un plan de riposte commun.

"C’est-à-dire, si maintenant Ebola arrivait, zika ou une autre catastrophe, les deux pays peuvent brandir ce même plan et travailler de commun accord pour y faire face. Cela est extrêmement important. Vous savez que chaque pays a ses propres contingences; le Sénégal en a, la Guinée-Bissau en a. Mais nous avons voulu, au CRS, faire en sorte que ces deux pays travaillent en commun dans le cadre du processus de la planification des urgences en matière de santé et d’avoir un plan de riposte commun. C’est cela l’objectif de cet atelier", a t-il indiqué.  

A l’issue des travaux qui vont durer trois jours, il y aura un exercice de simulation pour tester le plan conçu et voir s’il peut être brandi comme un programme commun. Et à la fin, il y aura une conférence de presse pour expliquer aux deux pays ce qui s’est passé durant les trois jours d’échanges, mentionne-t-il.

"Nous allons travailler pendant trois jours et au finish, il y aura un exercice de simulation pour un test du plan que nous avons conçu et voir si celui-ci peut être brandi comme un programme commun de riposte des deux pays. Et à la fin, il y aura une conférence de presse pour expliquer aux deux pays ce qui s’est passé durant le conclave", a souligné Seydi Ba Gassama.

-0-  PANA  MAD/TBM/SOC 03mars2016

03 mars 2016 22:21:03




xhtml CSS