De violents combats opposent les FRCI au "Commando invisible"

Abidjan, Côte d’Ivoire (PANA) - Les positions de l’ancien putschiste  Ibrahim Coulibaly, alias IB, ont été attaquées mercredi matin à Abobo, à Abidjan, par les Forces républicaines de Côte d’Ivoire (FRCI), fidèles au président Alassane Ouattara, indiquent des témoins.

«Nous avons entendu des détonations d’armes lourdes dans le périmètre du sous quartier PK 18 d’Abobo. Il s’agit d’une attaque des positions des hommes d’IB», a déclaré un habitant joint au téléphone.

Ces attaques interviennent alors que des pourparlers étaient en cours pour que le responsable du «Commando invisible», IB, rencontre le président Ouattara comme il l’a souhaité.

Il avait pris le contrôle d’Abobo depuis janvier et ses hommes se seraient aussi alliés aux miliciens pro-Gbagbo, à Yopougon, où la situation sécuritaire est chaotique depuis la chute du président sortant.

Le président Ouattara avait menacé vendredi de «désarmer par le
force» IB et ses hommes ainsi que les miliciens armés encore qui se pavanent dans les rues de Yopougon et d’Abobo, si ces derniers ne déposaient pas les armes.

-0- PANA GB/AAS/SOC 27avril2011

27 Abril 2011 18:14:54




xhtml CSS