De nombreux clandestins et voyous interpellés au Malawi

Blantyre- Malawi (PANA) -- Un groupe de soldats et de policiers malawites ont mené de concert mardi une opération "coup de poing" dans différents quartiers de Lilongwe et dans le centre commercial de Blantyre pour déloger les voyous et les immigrants clandestins.
Au moins 60 ressortissants somaliens et trois ressortissants de pays arabes dont les noms n'ont pas été révélés ont été arrêtés dans les marchés et quartiers populaires de Lilongwe, la capitale administrative du Malawi, a-t-on appris de sources policières.
"Il s'agit d'une opération de sécurité tout à fait normale.
Les honnêtes citoyens ne doivent pas pas avoir peur", a déclaré le porte-parole de la police, Willie Mwaluka, dans un entretien avec la PANA.
"C'était l'enfer, nous avons contraint les gens à s'asseoir à même le sol boueux; on se croirait sous couvre-feu", a raconté Kondwani Munthali, un journaliste travaillant pour la Malawi Broadcasting Corporation (MBC), qui s'est retrouvé au coeur de l'opération.
La police a aussi interpellé un certain nombre de citoyens malawites en possession de marchandises dont l'origine ne pouvait être authentifiée.
Cette opération surprise intervient à la suite d'informations faisant état d'une dégradation de la situation sécuritaire dans le pays.

27 avril 2005 18:47:00




xhtml CSS