Dakar accueille du 16 au 18 mars un séminaire régional sur le projet de Code minier de la CEDEAO

Dakar, Sénégal (PANA) - La capitale sénégalaise va abriter du 16 au 18 mars un atelier régional des acteurs de la société civile ouest-africaine pour réfléchir sur le projet de code minier communautaire que la Communauté économique des Etats d'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) prépare, a annoncé jeudi à Dakar, l’associé de programme Industries extractives de l'ONG OXFAM, Demba Seydi.

Selon M. Seydi,  la rencontre de Dakar sera pour l’ensemble des organisations de la société civile militant dans le secteur des industries extractives en Afrique de l’Ouest, une occasion de réfléchir sur la contribution qu’elles pourraient apporter à l’élaboration du code minier régional. "Normalement, ce code prendra en compte les préoccupations des populations ouest-africaines pour qu’elles bénéficient des retombées des énormes ressources minérales dont elles disposent", a dit l’associé de programme Industries extractives de OXFAM.

En prélude à cet atelier et pour les aider à mieux comprendre les enjeux du secteur des mines, l’ONG a animé jeudi un séminaire de formation à l’intention des journalistes. "Nous considérons les journalistes comme des acteurs clés dans la gouvernance du secteur minier parce qu’ils participent  à l’éveil des consciences des populations", a justifié Demba Seydi.
Cette formation visait également à expliquer à la vingtaine de journalistes concernés,  les apports de la société civile sénégalaise dans le nouveau code minier que le pays s’apprête à adopter.

M. Seydi a expliqué que les organisations de la société civile ont travaillé à corriger les imperfections du Code minier de 2003 qui était institué pour attirer les investisseurs sans trop tenir compte des intérêts des populations. "Le nouveau va prendre en compte non seulement les préoccupations des populations directement affectées par les mines, mais l’ensemble du peuple sénégalais devrait s’y retrouver", a indiqué l’associé de programme Industries extractives de OXFAM.

Le Sénégal produit de l’or, du zircon, du phosphate et du calcaire. Le pays possède également des gisements non encore exploités de pétrole et de fer.

-0- PANA KARL/TBM/SOC  12mars2015

12 mars 2015 23:01:56




xhtml CSS