Création d'une cellule sécuritaire commune entre l'Italie, la Libye, le Mali, le Niger et le Tchad

Tripoli, Libye (PANA) - Les autorités italiennes ont annoncé lundi à Rome une réunion dans les prochains jours, regroupant "un groupe de travail de haut niveau de sécurité" de l'Italie, de la Libye, du Tchad, du Mali et du Niger destiné à "promouvoir le niveau de coopération" commun entre les cinq pays, ont rapporté lundi des journaux libyens.

L'annonce de la réunion conjointe entre les cinq pays est intervenue suite à une rencontre tenue à Rome, en Italie, entre le ministre de l'Intérieur, Marco Menezetti, et ses homologues des quatre pays africains précités.

Les ministres ont souligné la "nécessité de renforcer le travail institutionnel dans chaque pays dans la lutte contre le terrorisme et la traite des êtres humains", assurant à cet égard que "les progrès sont réalisés par les autorités libyennes en particulier, et par la Garde côtière pour sauver des vies humaines en mer face aux trafiquants d'êtres humains".

Selon un communiqué publié à Rome, les cinq ministres ont renouvelé "leur soutien à l'accord de paix entre les tribus du sud de la Libye", soulignant "l'importance du soutien de la Libye pour la mise en place de gardes-frontières".
En outre, ils ont souligné la nécessité de "consentir tous les efforts possibles pour soutenir toute initiative en faveur d'une économie locale alternative au trafic illicite".

A cet égard, les ministres de l'Intérieur des cinq pays ont signalé les résultats de la réunion qui a eu lieu à Rome, samedi, au siège du ministère de l'Intérieur, entre le ministre italien de l'Intérieur et son homologue libyen dans le gouvernement de l'Accord national, Arif Khoja, et avec les chefs des municipalités de la Libye, afin d'"identifier les projets de développement et des canaux de financement grâce à un véritable plan d'investissement qui peut bénéficier du fonds de crédit de l'UE pour le développement en Afrique ".
-0- PANA BY/TBM/SOC  28août2017

28 août 2017 19:49:35




xhtml CSS