Coupe du monde 2017 de la FIFA des moins de 17 ans: l'Afrique entre espoir et déception

Navi Mumbai, Inde (PANA) - Le Mali, vendredi, a un peu gâché les espoirs du continent africain lors du tournoi mondial de Football de la FIFA des moins de 17 ans en cours en Inde, après s'être incliné devant le Paraguay sur la marque de 3 buts à 2, avant que le Ghana renaisse les espoirs de l'Afrique en battant la Colombie sur le score de 1 but à 0.

Dans le cadre du match du groupe B disputé au Stade DY Patil à Navi Mumbai, le Paraguay avait ouvert la marque à la 12ème minute par le truchement de Antonio Galeano, avant de creuser l'écart cinq minutes plus tard grâce à Sanchez Cohener, mais les Maliens ont réduit le score à la 21ème minute à la suite d'un but signé Hadji Dramé.

Les Maliens vont égaliser à la 34ème minute grâce à Lassana Ndiaye. Blessée dans son orgueil, l'équipe de Paraguay est revnue à la marque à la 55ème minute à la suite d'un penalty inscrit par Francisco Rodriguez à la 55ème minute.

Les Ghanéens ont, quant à eux, fait oublier aux Africains, la défaite concédée par le Mali, en battant la Colombie sur le score de 1 but à 0 dans le même stade où a joué le Mali.

Cependant, le point d'attraction de la journée d'ouverture était le match du groupe A opposant le pays hôte, l'Inde, et les Etats-unis. Le Stade Jawaharlal Nehru de New Delhi a été pris d'assaut par les supporters indiens venus encourager leur équipe et la pousser à marquer sa présence dans cette compétition mondiale.

La foule venue nombreuse, y compris le Premier ministre Narendra Modi, a cependant été déçue à la fin du match devant la défaite concédée par l'équipe indienne face aux Américains qui n'ont manifesté aucune compassion envers leurs adversaires qu'ils ont écrasés sur le score de 3 buts à 0.
-0- PANA VAO/BAD/BEH/IBA 08oct2017

08 octobre 2017 00:00:01




xhtml CSS