Côte d'Ivoire: Soro et Gbagbo pour la relance du processus électoral

Abidjan- Côte d'Ivoire (PANA) -- Le président Laurent Gbagbo et son Premier ministre, Guillaume Soro, se sont engagés dimanche à relancer la machine électorale bloquée depuis plusieurs semaines en Côte d'Ivoire, au cours d'une séance de travail de deux heures à Abidjan.
A l'issue de la rencontre, M.
Soro s'est réjoui devant la presse des engagements pris qui sont, selon lui, susceptibles de permettre à la Côte d'Ivoire de repartir du bon pied.
En effet, a-t-il indiqué, avec ces nouveaux engagements, la Côte d'Ivoire pourrait "très rapidement" aller aux élections et faire de la réunification une réalité dans ce pays traversé depuis huit ans par une crise socio- politique.
Le président Gbagbo et son Premier ministre ont jugé utile et nécessaire que l'accalmie et la tranquillité reviennent dans le pays et ont convenu de parler à leurs partisans respectifs pour que la sérénité regagne tous les camps.
Des proches du chef de l'Etat ivoirien ont réclamé récemment le départ du Premier ministre, dont la nomination à ce poste est le fruit d'un consensus politique, M.
Soro étant issu des Forces nouvelles (FN), l'ancienne rébellion qui continue d'occuper le Nord du pays.
Les différentes parties à la crise ivoirienne s'affrontent sur des questions touchant le désarmement rapide des anciens rebelles, la réunification du pays et la reprise du contentieux électoral avant de futures élections.
Le président Gbagbo et son Premier ministre ont convenu sur toutes ces questions, jugées "urgentes", de l'élaboration rapide d'un chronogramme de règlement.

12 avril 2010 10:22:00




xhtml CSS