Côte d'Ivoire: La CSCI dénonce l'entrave à la liberté de circulation des personnalités du RHDP

Abidjan, Côte d'Ivoire (PANA) - La Convention de la Société civile ivoirienne (CSCI) a dénoncé mardi, la violation de la liberté de circulation des personnalités membres du Rassemblement des Houphouëtistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP), logées à l'hôtel du Golf depuis le déclenchement de la crise post-électorale.

Dans sa déclaration, la CSCI déplore et désapprouve l’isolement des personnalités du RHDP auxquelles les Forces de défense et de sécurité (FDS) ont interdit ce mardi la visite d'une délégation de la CSCI conduite par son coordonnateur, N'Gouan Patrick.

La CSCI relève que sa délégation a été arrêtée, menacée et refoulée par un détachement des FDS à environ un kilomètre de l’hôtel, en leur faisant  observer que cet endroit se situe sur la ligne du front de guerre.

La CSCI note que, suite à la déclaration du 21 décembre dernier de M. Laurent Gbagbo invitant les personnalités du RHDP à quitter l’hôtel du Golf  et à regagner leur domicile, on était en droit de s’attendre à un début de détente et non à une interdiction de visites.

Soulignant que même des détenus ont droit à des visites, la CSCI exige la liberté de circulation aux personnalités isolées à l'hôtel du Golf  telle que prévue par la Constitution ivoirienne.
-0- PANA BAL/SSB/IBA 28décembre2010

28 décembre 2010 17:37:10




xhtml CSS