Convergence des vues au sommet de Tripoli sur le Darfour

Tripoli- Libye (PANA) -- Une grande convergence des points de vue sur la nécessité d'un dialogue politique pour faire aboutir le processus de paix dans l'ouest du Soudan a marqué, dimanche à Tripoli, la fin des travaux de la conférence internationale sur le Darfour et aux efforts visant la réalisation de la paix.
Les participants ont adopté, à l'issue des travaux, un document intitulé "Consensus sur le processus politique du Darfour".
Les ministres soudanais et tchadien des Affaires étrangères, Lam Akol et Ahmed Allami, les envoyés spéciaux des secrétaires généraux des Nations unies et de l'UA au Darfour, Jan Eliasson et Salim Ahmed Salim, ainsi que les émissaires de la Grande-Bretagne et du président américain pour le Soudan Christopher Frontes et Andrew Natsios, ont pris part à la rencontre.
De son côté, l'envoyé de l'UA au Darfour a affirmé que la réunion vise à assurer "un climat de paix et de sérénité au Darfour", soulignant que pour l'UA, l'unité et la paix sont des facteurs très importants pour la construction et le développement dans le continent africain.
Salim Ahmed Salim a appelé la communauté internationale à se solidariser en vue d'agir ensemble face à la crise du Darfour, le principe fondamental étant d'aider à l'instauration de la paix au Darfour.

29 avril 2007 15:24:00




xhtml CSS