Condamnation par la France de l’assassinat de 129 enfants au Soudan su Sud

Abidjan, Côte d’Ivoire (PANA) – Le ministre français des Affaires étrangères et du Développement international, Laurent Fabius, a condamné, lundi, l’assassinat de 129 enfants dans l’Etat de l’Unité, au Soudan du Sud.

Le porte-parole du Quai d’Orsay, Romain Nadal, a exprimé la consternation de son pays consécutivement à l’information du directeur du Fonds des Nations unies pour l’enfance (UNICEF), Anthony Lake, sur les 129 enfants sauvagement assassinés, en mai dernier, dans l’Etat de l’Unité, au Soudan du Sud.

"Nous condamnons ces atrocités. Il ne saurait pas y avoir d’impunité pour ces crimes, sur lesquels toute la lumière doit être faite", a déclaré M. Nadal.

Il a relevé que la France encourage la commission d’enquête de l’Union africaine (UA) sur les violations des droits de l’Homme au Soudan du Sud à rendre public, sans délai, son rapport et qu’elle souhaite que le Conseil des droits de l’Homme des Nations unies prenne toutes les dispositions pour suivre la situation sur le terrain.

"Les conclusions du 25e Sommet des chefs d’Etat et de gouvernement de l’UA de Johannesburg sur le Soudan du Sud sont claires: les parties au conflit portent l’entière responsabilité de la crise. La France réitère sa disposition à adopter sans délai au Conseil de sécurité des Nations unies des sanctions ciblées visant ceux qui font obstacle à la paix, y compris en dirigeant des attaques contre des civils, en particulier les femmes et les enfants", a précisé M. Nadal
-0-  PANA BAL/IS/IBA 22juin2015

22 juin 2015 14:00:57




xhtml CSS