Condamnation des attaques ninjas contre un convoi de l'ONU

Brazzaville- Congo (PANA) -- Le gouvernement congolais a condamné lundi, les "exactions" commises samedi par les miliciens Ninjas sur un convoi des Nations unies qui sillonnait le département du Pool dans le cadre d'une évaluation de la situation humanitaire, a appris la PANA, de source officielle.
Dans une déclaration remise à la presse à Brazzaville, le gouvernement congolais "condamne les exactions" des miliciens Ninjas du pasteur Frédéric Bintsamou dit Ntumi sur le convoi de neuf véhicules appartenant aux Nations unies.
Le gouvernement congolais "interpelle à ce sujet la responsabilité" du chef rebelle, Frédéric Bintsamou sur "ces actes qui relèvent du banditisme".
Il réaffirme, cependant, "sa détermination à poursuivre" avec l'assistance des agences des Nations unies, le processus de désarmement, de démobilisation et de réinsertion des ex- combattants dans le département du Pool.
Ancien théâtre des combats entre les forces gouvernementales et la rébellion, le Pool a été déclaré par les ONG comme "région sinistrée" qui nécessite une aide humanitaire accrue.

25 avril 2005 17:52:00




xhtml CSS