Commission conjointe ONU/Soudan pour le Darfour

Khartoum- Soudan (PANA) -- Le gouvernement soudanais et les Nations Unies ont convenu de créer une commission qui se réunira chaque semaine pour discuter des opérations de secours et autres opérations humanitaires dans la région troublée du Darfour, dans l'ouest du pays, selon une source officielle.
Une mission humanitaire revenue samedi dernier du Darfour a exhorté Khartoum à protéger la population locale contre les attaques des milices progouvernementales et à permettre l'accès de l'aide humanitaire dans la région.
Ibrahim Mahmoud Hamid, le ministre chargé des Affaires humanitaires, a confirmé qu'un accord a été conclu avec la délégation onusienne qui s'était rendue dans le Darfour pour évaluer les besoins humanitaires sur place, qui incluent le retour des personnes déplacées chez elles, l'organisation de la sécurité et la préparation de la prochaine saison agricole.
Selon le ministre, la délégation onusienne présentera ces besoins aux donateurs à l'occasion des réunions prévues à Khartoum, Genève et New York.
Il a dit que l'ONU lancera un appel en faveur de 140 millions de dollars US destinés à aider les Etats de Nord Darfour, Sud Darfour et Ouest Darfour.
Concernant le rapatriement des réfugiés, le ministre a indiqué que la plupart de ceux qui ont fui Kulbus et Habila, étaient rentrés tandis que ceux originaires de Teina et Kernoi étaient en route pour leurs villages natals.
Pendant plus d'un an, le peuple du Darfour a fui une guerre qui oppose les troupes gouvernementales soudanaises et les rebelles du Mouvement de libération du Soudan (SLM) et le Mouvement pour la justice et l'équité (JEM).
Les Nations Unies estiment que plus d'un million de personnes ont été déplacées par les combats depuis février 2003.

03 mai 2004 13:45:00




xhtml CSS