CI-ROAF présente les revendications des consommateurs à l'OMC

Dakar- Sénégal (PANA) -- Alors que les négociations cruciales au niveau de l'Organisation mondiale du commerce (OMC) vont bon train à Cancun, au Mexique, Consumers International a trouvé un nouveau moyen de présenter ses revendications aux délégués: par le biais d'une liste de courses pour les six milliards de consommateurs dans le monde.
Selon un communiqué de presse publié par le bureau de Consumers International pour l'Afrique (CI-ROAF) basé dans la capitale zimbabwéenne, Harare, la liste pour le "Supermercado Cancun" ne contient que sept articles.
Cependant, souligne-t-il, "ces articles pourraient améliorer de façon significative la vie de centaines de millions de personnes parmi les plus pauvres dans le monde et contribuer à faire baisser les prix et à améliorer les services offerts aux consommateurs partout dans le monde".
Pour le CI-ROAF, les articles en question sont: - Respect des promesses faites à la dernière réunion de l'OMC - dans l'Agenda de Développement de Doha- sans introduire un débat sur de "nouvelles questions".
- Accès aux marchés pour les paysans pauvres -et arrêt des subventions à l'exportation et du dumping des produits agricoles subventionnés, par les pays riches.
- Sécurité alimentaire pour tous.
- Choix averti pour les consommateurs.
- Accès aux médicaments essentiels pour tous.
- Services accessibles, à des coûts abordables et bien réglementés.
- Plus de choix, pas de fixation des prix et une meilleure qualité pour tous les consommateurs.
Les revendications principales, selon le communiqué, sont contenues dans la "Charte du consommateur en matière de commerce" du CI et sont renforcées par un document politique qui met l'accent sur les recommandations basées sur des recherches faites par CI dans le cadre du marché mondial.
Le directeur régional du bureau Afrique de Consumers International, Amadou Kanouté, a déclaré: "Cancun est une occasion importante pour plaider en faveur de l'amélioration de la qualité de vie en Afrique.
Les négociateurs doivent accorder la priorité aux besoins des consommateurs et aux problèmes de développement dans l'ordre du jour de la conférence de Cancun".
Consumers International est représenté à la réunion de Cancun par une délégation de 40 représentants des consommateurs conduite par Jill Johnstone, chef du département des politiques au Conseil national des consommateurs (NCC) du Royaume-Uni.

12 septembre 2003 07:25:00




xhtml CSS