Cedeao: la stratégie sur les Tic est nécessaire à la croissance et au développement de l'Afrique de l'Ouest

Abuja, Nigeria (PANA) - La Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (Cedeao) a affirmé la nécessité de mettre sur pied une stratégie régionale sur les Technologies de l'information et de la communication (Tic) afin de réaliser une croissance et un développement continus de la région de l'Afrique de l'Ouest.

Un communiqué de la Commission de la Cedeao obtenu par la PANA a indiqué,  jeudi, que cet engagement a été pris lors de la tenue d'un atelier régional de deux jours réunissant un groupe d'experts, de délégués et d'acteurs du secteur des Tic qui avait pour but d'examiner la stratégie  de la Cedeao dans le domaine des Tic.

La rencontre s'est tenue du 27 au 28 juillet, à Abuja, la capitale nigériane.

L'atelier de révision de la stratégie a enregistré la présence des délégués des Etats membres et a été ouvert par la représentante du ministère des Technologies de la Communication du Nigeria, Mme Moni Udoh, qui est la directrice des Tic au sein du ministère.

Dans son discours, elle a exprimé la joie du Nigeria de voir cet important atelier évaluer la stratégie régionale sur les Tic qui, selon elle, participe à l'intégration sous-régionale et à la galvanisation des efforts des Etats membres.

Dans ses observations, le président de l'atelier et représentant du ministère sénégalais des Télécommunications et des Tic, M. Malick Ndiaye, qui est également directeur de Cabinet du ministère, a réitéré l'engagement de son pays et d'autres Etats de l'Afrique de l'Ouest membres, pour la mise en place d'une stratégie unifiée sur les Tic qui exposera les actions et les objectifs permettant une amélioration et un développement du secteur des Tic dans la région.

Pour sa part, le commissaire de la Cedeao pour les Télécommunications et l'Informatique, Dr Isaías Barreto da Rosa, a qualifié les Tic de moteur pour le processus d'intégration régionale de l'Afrique de l'Ouest.

Il a noté que le paysage, en mutation rapide, a montré que l'utilisation des Tic ne peut pas être sous-estimée car elle est fondamentale pour toute la région dans la recherche de l'amélioration de l'innovation et de la productivité, afin d'assurer un développement continu.

L'atelier de révision de la stratégie a également comporté des présentations de partenaires de la Cedeao, notamment d'Internet Corporation for Assigned Names and Numbers (Icann), dont le représentant, M. Yaovi Atohoun, a fait une présentation sur le modèle multipartite  de l'Icann et sur le processus de responsabilisation. L'Alliance for Affordable Internet (A4AI), dirigé par le directeur adjoint, M. Kojo Boakye, a fait une présentation sur les stratégies à mener pour faciliter l'accessibilité des services Internet dans la région de l'Afrique de l'Ouest.

À la fin de la réunion de deux jours, les délégués ont examiné la stratégie Tic de la Cedeao 2016-2020 avec la participation technique et stratégique du ministère des Télécommunications et de la mission de la Cedeao dirigée par le commissaire et soutenu par Dr Rafael Koffi, le directeur des Tic au sein de la Commission et Folake Olagunju Oyelola, chargé de programme Tic, entre autres.

Les délégués ont par la suite réaffirmé leur engagement envers la mise en œuvre complète de la Stratégie une fois adoptée par les autorités compétentes.
-0- PANA  SEG/AKA/BEH/IBA      30 juil 2015

30 juillet 2015 15:46:53




xhtml CSS