Cedeao : augmentation des cas de violation des droits de l'homme à la Cour communautaire

Abuja, Nigeria (PANA) - Il y a eu une augmentation du nombre de cas de violation des droits de l'homme déposés à la Cour communautaire de justice de la Cedeao ces derniers temps, selon le greffier du tribunal, Tony AneneMaidoh.

Le tribunal a cité vendredi le greffier déclarant que 52 cas, principalement pour les violations des droits de l'homme, ont été déposés auprès de la Cour dans les 18 derniers mois ( janvier 2014-juin 2015).

"Il existe des preuves de la conscience naissante et de la confiance des citoyens de la région à la Cour comme le dernier bastion pour la défense de leurs droits humains», a déclaré le greffier dans une présentation au premier jour de la retraite du 8ème budget et de l'administration de la Cour à Owerri, dans le sud-est du Nigeria.

La PANA rapporte que M. AneneMaidoh n'a pas donné le nombre de cas de violation des droits humains déposés à la Cour avant la période de référence.

Le mandat initial de la Cour relatif à l'interprétation des textes communautaires, a été élargi en 2005, lui permettant de traiter les cas de violation des droits de l'homme et de fournir aux citoyens un accès direct sans épuisement des recours internes.

Les sept juges de la Cour, le greffier et les chefs de ses différentes divisions participent à la retraite qui fournit une occasion annuelle pour examiner le budget et les questions administratives auxquelles est confronté le tribunal et proposer des solutions.

-0- PANA SEG/MTA/BEH/SOC       10 juil 2015

10 juillet 2015 18:29:38




xhtml CSS