Campagne anti-OGM de Consumers International au sommet du G8

Dakar- Sénégal (PANA) -- Le directeur du Bureau régional pour l'Afrique de Consumers International (CI), Amadou Kanouté, intervient ce mercredi à Edimbourg, en Ecosse sur l'allègement de la dette et la dette extérieure et participera au sommet de deux jours du G8 qui va s'ouvrir jeudi à Gleneagles.
Dans un communiqué de presse transmis à la PANA mercredi, le bureau indique que M.
Kanouté a conduit la marche lors du rassemblement "Faire de la pauvreté une histoire ancienne" il y a quatre jours avec Bianca Jagger, entre autres.
Lors de ce rassemblement, CI avait un stand et a fait campagne pour des règles commerciales favorables à l'Afrique et pour la sécurité alimentaire en Afrique -sans les organismes génétiquement modifiés (OGM).
CI a aussi demandé au public ses opinions sur les OGM.
"Certaines sociétés et gouvernements tentent de promouvoir les OGM comme une solution miracle à la faim dans le monde.
Mais les effets à long terme des OGM sur la santé humaine et l'environnement sont inconnus.
Les consommateurs africains ont des besoins de base comme l'accès à une eau pure et des aliments sains -pas des OGM", a déclaré M.
Kanouté.
Quand les agents de CI ont demandé à 79 personnes passant devant leur stand leur opinion sur les OGM, indique le communiqué, 89% d'entre elles ont répondu qu'elles préféreraient manger des aliments n'ayant pas été modifiés génétiquement et 97% ont convenu que tous les aliments à base d'OGM devraient être clairement étiquetés.
Cependant, plusieurs des personnes interrogées (57%) ont estimé n'être pas suffisamment informées ou pas informées du tout sur les OGM en suggérant la nécessité d'une plus grande sensibilisation du public, ajoute le communiqué de CI.
De manière intéressante, aucune des personnes sondées n'a estimé que l'inocuité des OGM ne devait être testée que par leur producteur et 92% ont estimé que les OGM devaient faire l'objet de tests indépendants pour assurer leur inocuité (par des universités, des centres de recherches indépendants, les gouvernements et les instances de réglementation).
Consumers International fait campagne pour des tests indépendants sur l'inocuité des OGM et David Cuming, le directeur de cette campagne a déclaré : "Nous ne savons toujours pas si les OGM sont propres à la consommation".
"La communauté scientifique est toujours divisée.
Pour l'instant, seuls les producteurs d'aliments génétiquement modifiés effectuent des tests, mais CI estime que les OGM doivent faire l'objet de tests indépendants avant d'être proposés aux consommateurs.
Notre alimentation est trop importante pour que nous prenions des risques", a expliqué le communiqué.

06 juillet 2005 19:15:00




xhtml CSS