Burkina Faso: les assaillants ont utilisé un véhicule bourré d’explosifs contre l’Etat-major des armées (ministre)

Ouagadougou, Burkina Faso (PANA) - Les assaillants qui ont attaqué vendredi plusieurs lieux stratégiques dans la ville de Ouagadougou ont utilisé au siège de l’Etat-major des armées un véhicule bourré d’explosifs, a déclaré dans la soirée, le ministre burkinabé de la Sécurité, Clément Sawadogo.

"Le véhicule était bourré d'explosifs et la charge était énorme", a dit M. Sawadogo lors d’un point de presse, précisant que c’est ce qui a occasionné "d'énormes dégâts" dans les locaux de l’Etat-major des armées du Burkina Faso.

Sur les antennes de la télévision publique, le substitut du procureur du Burkina Faso a déclaré que "le travail de déminage a pris du temps".

"Les enquêtes viennent de commencer. Les assaillants ont utilisé des armes qui ne sont pas des armes que nous connaissons habituellement", a-t-il dit, rappelant que 8 d'entre eux ont été abattus sur les différents sites.

-0- PANA NDT/TBM/SOC  02mars2018

02 mars 2018 21:46:28




xhtml CSS