Burkina Faso : deux forestiers tués dans des échanges de tirs à l’ouest du pays

Ouagadougou, Burkina Faso (PANA) - Deux agents des Eaux et Forêts du Burkina Faso ont été tués lundi matin dans des échanges de tirs avec des individus armés sur l’axe Sidéradougou-Ouo, à l’ouest de la frontière avec la Côte d’Ivoire, a-t-on appris de source officielle.

Dans un communiqué, le ministère en charge de l’Environnement a indiqué que c’est aux environs de 5H30, qu’une équipe du Service Départemental de l’Environnement, de l’Economie Verte et du Changement Climatique de Sidéradougou, composée de cinq agents forestiers en mission de patrouille régulière, est tombée sur des individus armés qui dépouillaient deux cars de transport en commun.

Le communiqué précise que lesdits individus ont alors ouvert le feu sur les agents des Eaux et Forêts qui ont riposté à leur tour.

« Cet échange de tir s’est soldé malheureusement par la mort de deux agents forestiers », note le communiqué qui assure que les Forces de Défense et de Sécurité de la région ont aussitôt engagé une opération de ratissage de la zone.

Le 15 mars dernier, un agent forestier avait été tué, des armes emportées et un véhicule incendié dans une attaque perpétrée contre le poste forestier de Nassougou, une localité située à l’est du Burkina Faso, où se trouve une vaste zone protégée, rappelle-t-on.
-0-PANA NDT/BEH/IBA 26mars2018

26 mars 2018 14:25:45




xhtml CSS