Burkina Faso : Le gouvernement au chevet de deux gendarmes blessés, jeudi, à l’Est du pays

Ouagadougou, Burkina Faso (PANA) - Les ministres burkinabè en charge de la Communication et de l’Environnement se sont rendus, vendredi au Centre hospitalier régional de Fada N'Gourma (Est), pour rendre visite à deux gendarmes blessés, jeudi, au cours d’une patrouille à Foutouri, localité située à la frontière du Burkina avec le Niger, a-t-on appris de source officielle.

Selon un communiqué officiel, ces deux ministres sont allés prendre les nouvelles des blessés, traduire les encouragements du gouvernement et féliciter les forces de défense et de sécurité pour le sacrifice consenti au quotidien pour la préservation de l’intégrité du Burkina Faso.

Au chevet des malades, le Dr Daouda Ouédraogo, chirurgien, a rassuré de l’état de santé des blessés. Si l’un est légèrement touché et restera au sein de l’hôpital régional, dit-il, l’autre, fracturé au pied, sera transféré à Ouagadougou pour la suite des soins.

Jeudi, une vingtaine de terroristes dont un chef de guerre réputé ont été arrêtés dans le Nord du Burkina Faso par les forces de défense et de sécurité, rappelle-t-on.
-0- PANA NDT/IS/IBA 20avr2018



20 avril 2018 14:33:31




xhtml CSS