Burkina Faso : 226 établissements privés du Primaire et du Secondaire non conformes seront fermés

Ouagadougou, Burkina Faso (PANA) - Le ministère burkinabè en charge de l’Education a annoncé vendredi la fermeture de 226 établissements privés d’enseignement primaire et secondaire non conformes aux normes.

«Sur un total de 649 établissements d’enseignement non reconnus par l’Etat, 423 sont récupérables et 226 irrécupérables», a annoncé vendredi, lors d’un point de presse, le ministre de l’Education nationale et de l'Alphabétisation, le Pr Stanislas Ouaro.

«Nous avons donc pris la décision de fermer ces établissements qui sont au nombre de 226», a-t-il ajouté.

Le ministre a souligné que ces établissements n'ont pas respecté le cahier de charges et présentent de graves risques d’insécurité pour les élèves.

Au total, 4142 établissements privés d’enseignement primaire et secondaire sont jugés conformes au Burkina Faso.
-0- PANA NDT/IS/SOC 07sept2018


07 سبتمبر 2018 15:22:59




xhtml CSS