Burkina: le gouvernement s’engage à payer la dette de la presse privée

Ouagadougou, Burkina Faso (PANA) - Le Premier ministre burkinabè, Paul Kaba Thièba, a assuré aux promoteurs de médias privés mardi, qu’il a donné « deux semaines » aux ministères concernés pour payer la dette qui s’élève à plus de 600 millions de F CFA.

« J’ai donné des instructions aux ministères qui sont en charge du dossier de régler la question et d’apurer la dette d’ici deux semaines », a déclaré M. Kaba à l’issue d’une audience avec les promoteurs d’entreprises de presse privée.

Cette décision du gouvernement intervient trois jours après la publication d’une lettre ouverte des patrons de presse privée au Premier ministre, dans laquelle ils estimaient que « le non-paiement des créances de la presse privée semble obéir à une forme de censure de l'Etat ».

Certains médias privés confrontés à un non-paiement de factures, notamment de l’Etat, ont cessé de couvrir les activités gouvernementales.  
-0-PANA NDT/BEH/SOC 16mai2017

16 mai 2017 21:09:06




xhtml CSS