Burkina: le gouvernement confirme l’assassinat de deux villageois dans le Nord du pays

Ouagadougou, Burkina Faso (PANA) - Le ministère burkinabè en charge de la Sécurité a confirmé, mercredi, l’enlèvement suivi de l’assassinat de deux villageois dans la nuit de mardi à mercredi dans le Nord du pays, régulièrement la cible d’attaques terroristes.

Dans la nuit du mardi 17 au mercredi 18 juillet 2018, le chef de Hocoulourou (commune de Baraboulé), enlevé le 07 juillet 2018 par un groupe d’hommes armé, a été ramené et exécuté à l’entrée de  Baraboulé, a expliqué le ministère de la Sécurité dans un communiqué.

Au petit matin, le corps d’un paysan tué par balles a été retrouvé non loin de celui du chef, a ajouté le communiqué.

Selon les autorités sécuritaires, ces exécutions ont été perpétrées par des individus armés non-identifiés qui ont fondu dans la nature après leurs forfaits.

Alertées, les Forces de défense et de sécurité ratissent la région à la recherche de ces criminels, a soutenu le ministère de la Sécurité qui invite les populations à dénoncer tout mouvement d’individus suspects dans la zone.
-0- PANA NDT/BEH/IBA 18juil2018

18 juillet 2018 15:11:22




xhtml CSS