Burkina: des hommes armés tentent d’interdire les cours en français dans des écoles au nord

Ouagadougou, Burkina Faso (PANA) - Des individus armés ont proféré, mercredi, des menaces tendant à dissuader les enseignants de dispenser les cours dans les écoles de Pétega (Ceb de Diguel), de Pélem-Pélem et de Lassa (Ceb de Baraboulé) dans la province du Soum, au nord du pays, selon le ministère en charge de l’Education.

Dans un communiqué, le département de l’Education tient à dénoncer ces actes de violences dont les enseignants sont victimes et qui compromettent le bon déroulement de l’année scolaire. Le ministère réaffirme la détermination de l'Etat à garantir une éducation laïque de qualité pour tous les enfants au Burkina Faso, note le communiqué.

Le texte ajoute que des dispositions seront prises pour apporter des réponses adaptées à cette situation.

Le Nord du Burkina Faso tente à devenir un refuge des groupes terroristes depuis la crise malienne. Cette zone frontalière avec le Mali et le Niger a été la cible de plusieurs attaques djihadistes, rappelle-t-on.
-0- PANA NDT/BEH/IBA 29jan2017

29 janvier 2017 08:42:42




xhtml CSS