Burkina : Musulmans et Chrétiens condamnent le double attentat de Ouagadougou

Ouagadougou, Burkina Faso (PANA) - Les associations des Musulmans et des Chrétiens du Burkina Faso ont condamné, dans des communiqués, la double attaque terroriste qui a fait, vendredi, 16 morts dont huit assaillants et huit soldats burkinabè.

Dans un communiqué publié, lundi, la Fédération des associations islamiques du Burkina (FAIB), «condamne fermement et ne cessera jamais de le faire, cette barbarie injustifiable».

La Fédération «implore Allah Le Tout Puissant pour la protection de notre chère patrie, lance un appel à la prière et à la lecture du Saint Coran sur toute l’étendue du territoire national pour la paix et la sécurité du Burkina Faso», poursuit le communiqué.

Le Cardinal Philippe Ouédraogo et Archevêque Métropolitain de Ouagadougou a indiqué que «à la fin de chaque célébration eucharistique quotidienne, nous reprendrons la prière pour la paix au Burkina Faso, après un Pater – trois ave Maria – le Gloria Patri».

Il a précisé que « nous offrirons le jeûne du vendredi et chaque chemin de croix du carême pour la paix », ajoutant que les fidèles catholiques feront une «Neuvaine de prière à Notre Dame de Yagma, du lundi 12 au mercredi 21 mars, en récitant le chapelet chaque jour, en famille ou en CCB».

Les militaires burkinabè tombés lors de la riposte des attaques seront inhumés, mercredi.
-0- PANA NDT/IS/IBA 06mars2018

06 mars 2018 13:23:14




xhtml CSS