Buhari affirme que la CEDEAO doit gérer une organisation plus légère et plus intelligente en réduisant les coûts

Abuja, Nigeria (PANA) - Le président nigérian, Muhammadu Buhari, a déclaré vendredi que la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) devrait rationaliser son organisation en réduisant les coûts de fonctionnement et en devenant plus efficace pour atteindre les objectifs de l'organisme sous-régional.

S'exprimant lors de l'accueil du nouveau président de la Commission de la CEDEAO, Jean Claude Brou, à la Villa Présidentielle d'Abuja, le président Buhari a également appelé les Etats membres de l'organisation à verser leurs contributions annuelles à bonne date des échéances.

Le président a déclaré que beaucoup de travail avait déjà été fait pour réduire les coûts d'exploitation pour lesquels un comité avait recommandé la réduction du nombre de commissaires et une réduction drastique du coût de leur maintien en fonction.

"Nous devons travailler à la limitation des coûts, en maintenant le nombre de postes statutaires à un niveau bas et en gérant l'organisation plus efficacement", a-t-il déclaré.

Le dirigeant nigérian, tout en souhaitant la bienvenue au nouveau président de la Commission de la CEDEAO à Abuja, a promis le plein soutien du gouvernement du Nigeria pour assurer le succès de son mandat.

Selon le président Buhari, "la tâche est énorme. Le travail n'est pas facile, compte tenu des nombreux défis auxquels est confrontée la sous-région, allant des problèmes de sécurité et de ceux posés par l'environnement, notamment le rétrécissement du lac Tchad".

Il a cependant souligné l'engagement total du Nigeria à travailler avec les autres pays membres de la CEDEAO pour trouver une solution durable aux problèmes.

Dans ses remarques, M. Brou a indiqué qu'il était venu informer le président Buhari qu'il avait pris ses fonctions au Secrétariat de la CEDEAO à Abuja dès cette semaine, et qu'il était prêt à traiter des questions prioritaires telles que la monnaie commune, la restructuration de l'organisation et les questions de nouvelles adhésions.

Il a également présenté un message spécial du président ivoirien, Alassane Ouattara, au président Buhari et l'a remercié suite aux décès récents de membres de sa famille.
-0- PANA MON/VAO/MTA/TBM/SOC   02mars2018

02 مارس 2018 21:30:49




xhtml CSS