Botswana: les établissements d'enseignement de la SADC appelés à relever la barre

Gaborone, Botswana (PANA) - Le vice-président du Botswana, Mokgweetsi Masisi, a appelé les institutions universitaires présentes au sein de la Communauté de développement de l'Afrique australe (SADC) à relever la barre et à aligner la formation et la recherche aux besoins du marché.

Prenant la parole lors du 16e symposium biennal sur l’éducation BOLESWANA en cours, M. Masisi a indiqué que le chômage était élevé dans la région, en raison de la forte présence de diplômés inemployables.

BOLESWANA est un groupe d’associations de recherche en éducation du Botswana, du Lesotho, du Swaziland et de la Namibie.

Masisi a affirmé que les diplômés produits sur le marché ne possèdent pas les compétences requises.

"Je vous exhorte à rester toujours pertinentes parce que quand cela arrive, vous savez que vous avez gagné votre proposition de valeur et l'avantage comparatif», a déclaré Masisi.

"Nous devons produire des étudiants qui peuvent soutenir la concurrence mondiale. Vous pouvez faire de l'Afrique australe l’épicentre du développement rapide dans le monde avec les cerveaux que nous avons dans cette salle".

Masisi a également souligné que les bourses d'études au Botswana ne sont pas utilisées                            efficacement.
-0- PANA DRW/MA/AKA/IS/IBA 13juil2016

13 juillet 2016 14:30:23




xhtml CSS