Botswana: la jeunesse interpellée par rapport à l’utilisation des contraceptifs

Gaborone, Botswana (PANA) - Le Secrétaire permanent du ministère botswanais de la Santé, Shenaaz El-Halabi, a exhorté les jeunes de ce pays à utiliser des contraceptifs pour éviter les grossesses non désirées.

''Les grossesses non désirées peuvent être évitées en utilisant la contraception moderne. Les  préservatifs, pilules, injections et boucles sont disponibles, mais l'abstinence est également essentielle», a déclaré El-Halabi lors d'une discussion avec des jeunes, jeudi, via Twitter.

La session visait à discuter des défis et des opportunités pour renforcer la prestation des services de santé des adolescents au Botswana, avec un accent particulier sur la Santé sexuelle et reproductive (SSR).

« Les préservatifs sont les seules méthodes qui offrent une double contraception, a noté le Secrétaire permanent, ajoutant: "Essayons donc de comprendre et d'utiliser à la fois des préservatifs masculins et féminins".

Encourager l'utilisation de préservatifs chez les jeunes est important dans un pays qui a un taux de prévalence du VIH de 18,5 pour cent, rappelle-t-on.
-0- PANA DRW/SEG/AKA/IS/IBA 17sept2015

17 septembre 2015 14:58:32




xhtml CSS