Bon départ de la compagnie aérienne Virgin Atlantic au Nigeria

Lagos- Nigeria (PANA) -- La compagnie britannique de transport aérien, Virgin Atlantic, a annoncé qu'elle a reçu un accueil très favorable de la clientèle au Nigeria, dix jours après le lancement de ses activités dans ce pays le plus peuplé d'Afrique.
"Nous avons accueilli un nombre considérable de passagers", a déclaré vendredi, à la PANA, le chef d'escale de la compagnie à Lagos, Peter Bary.
C'est le 5 juillet que Virgin a inauguré sa liaison Lagos- Londres en grande pompe, événement d'ailleurs marqué par le déplacement du directeur de la compagnie, Richard Bronson, en compagnie d'une délégation de 13 membres.
Son programme, qui prévoit quatre rotations par semaine, avait commencé douze jours plus tard.
Bien que la compagnie n'ait pas atteint sa pleine capacité en termes de passagers, Bary a annoncé que la direction était satisfaite de l'afflux des passagers sur place.
"La compagnie va prendre de l'importance avec le temps, mais pour l'instant, le rythme d'arrivée des passages est impressionnant", a-t-il dit.
Conformément à la promesse de Branson, Virgin a commencé en appliquant un tarif réduit de 747 dollars (en classe économique) sur cet itinéraire, soit environ 500 dollars de moins que son concurrent British Airways.
Bary a fait remarquer que la compagnie n'envisageait pas d'augmenter ses tarifs, et il a donné des assurances sur l'intention de Virgin de continuer à offrir à ses clients un bon rapport qualité/prix.
Cependant, British Airways a relevé que ses opérations sur cet itinéraire n'avaient pas été affectées par l'arrivée de Virgin Atlantic.
"British Airways salue l'arrivée de la compagnie aérienne Virgin Atlantic sur le marché", a déclaré à la PANA Stanley Ajileye, consultant de British Airways dans le domaine des médias.
"Cela ne constitue pas une menace pour BA et n'affecte pas non plus ses opérations", a conclu Ajileye.
Un accord relatif à l'itinéraire Lagos/Londres, signé au mois d'avril, entre les gouvernements britannique et nigérian, a mis un terme au monopole de Nigeria Airways et de British Airways sur ce trajet et ouvert la voie à l'arrivée de Virgin sur le marché nigérian.
Cependant, le Nigeria n'a pas encore désigné une seconde compagnie locale pour exploiter cet itinéraire, aux côtés de Nigeria Airways.

27 juillet 2001 21:51:00




xhtml CSS