Bilan des affrontements à Kikla dans l’Ouest libyen: 142 morts et plus de 500 blessés

Tripoli, Libye (PANA) - Au total, 142 personnes ont été tuées et 518 autres blessées depuis le début des affrontements armés à Kikla (Ouest) dans les rangs des forces de «Fajr Libya», a révélé une source hospitalière qui n'a pas mentionné le nombre de morts et de blessés parmi les combattants des Brigades de Zenten et l'Armée des tribus.

L’hôpital de Kikla, qui a admis ces morts et blessés, souffre de pénurie au niveau des équipes médicales, des équipements et de médicaments et n'a pas été en mesure d'obtenir ni les fournitures, ni l’approvisionnement parce que la ville a été assiégée, il y a environ 13 jours, a déclaré un médecin exerçant dans cet établissement sanitaire, Ahmed Zein.

Les affrontements opposent les troupes de "Fajr Libya", une coalition de groupes armés issus notamment de Misrata et des islamistes d'autres villes de la région occidentale de la Libye aux groupes armés de Zenten alliés à l'Armée des tribus libyennes soupçonnées de compter dans ses rangs d'anciens militaires du régime déchu de Mouammar Kadhafi.

Ces combats ont provoqué le déplacement de milliers de personnes fuyant les affres de la guerre, notamment les bombardements sauvages, ce qui a entraîné une dégradation de la situation humanitaire des habitants de la région.
-0- PANA BY/IS/IBA  04nov2014

04 novembre 2014 11:51:24




xhtml CSS