Ban Ki-moon salue le nouveau gouvernement de transition en Centrafrique

New York, Etats-Unis (PANA) – Le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a salué mercredi l'installation du nouveau gouvernement de transition en Centrafrique, et a sollicité des efforts aux niveaux national et international pour mettre un terme aux violences inter-communautaires qui touchent plus de la moitié de la population.

Dans un communiqué remis à la PANA à New York, Ban Ki-moon a salué le nouveau chef d'Etat de la transition, Mme Catherine Samba-Panza, et le Premier ministre, Andre Nzapayeke, pour leurs efforts visant à ''mettre en orbite la transition''.

Mme Samba-Panza, la première femme leader en Centrafrique, a été élue présidente par intérim la semaine dernière par le Parlement de transition du pays.

Elle a remplacé Michel Djotodia qui avait renversé le président Francois Bozize avant de démissionner début janvier en compagnie de son Premier ministre, suite à son incapacité à  mettre un terme à la violence inter-religieuse.

Des milliers de personnes auraient été tuées et 2,2 millions d'habitants, presque la moitié de la population, ont besoin d'aide humanitaire suite à un conflit qui a éclaté avec les attaques menées en décembre 2012 par les rebelles de la Seleka, en majorité des musulmans et qui ont progressivement des allures sectaires et la réaction armée des milices anti-Balaka, composées majoritairement de chrétiens.

-0- PANA AA/VAO/ASA/TBM/SOC 29jan2014

29 janvier 2014 20:33:27




xhtml CSS