Ban Ki-moon nomme un diplomate amèricain comme chef de mission adjoint en Centrafrique

New York, États-unis (PANA) - Le Secrétaire général des Nations-unies, Ban Ki-moon a nommé Laurence Wohlers des États-unis, comme représentant spécial adjoint du Secrétaire général des Nations-unies pour la mission multi-dimensionnelle intégrée de l'Onu pour la stabilisation en Centrafrique, nouvellement créée (MINUSCA).

Selon un communiqué des Nations-unies parvenu à la PANA ce samedi, M. Wohlers possède une riche expérience en matière de relations internationales, avec comme domaine de compétences, la gestion des conflits, la gouvernance et la communication inter-culturelle.

M. Wohlers, note-t-on, a servi récemment comme ambassadeur des États-unis en Centrafrique de 2010 à 2013.

Selon le communiqué publié par les Nations-unies, il a en outre assumé différentes fonctions diplomatiques en Afrique, en Asie, en Europe, à Washington D.C et a eu à servir comme ministre-conseiller pour les Affaires politiques à la mission des États-unis à l'Union européenne précisément à Bruxelles de 2006 à 2008 et également ministre-conseiller pour les Affaires publiques à l'ambassade des États-unis à Moscou de 2003 à 2006.

Pour rappel, le 10 avril dernier, le Conseil de sécurité de l'ONU avait approuvé la création de la MINUSCA, une opération de maintien de la paix des Nations-unies composée de 12.000 éléments et dont la mission est de protéger les civils en Centrafrique et de faciliter l'accès humanitaire dans ce pays déchiré par la guerre civile.

La MINUSCA prendra la relève de la mission de soutien internationale sous conduite africaine, plus connue sous le nom de MISCA, et commencera à se déployer le 15 septembre prochain avec 10.000 militaires dont 240 observateurs et 200 officiers d'état-major.

Elle sera également renforcée par une unité de police composée de 1.800 éléments dont 400 agents de police et 20 agents des services correctionnels.

-0- PANA AA/MA/BAD/IS/SOC 26avr2014

26 avril 2014 19:38:39




xhtml CSS