Ban Ki-moon invite les leaders africains à combattre les violences sexuelles

Addis-Abeba, Ethiopie (PANA) - Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a appelé les dirigeants africains à s'associer à sa campagne pour mettre fin à la violence faite aux femmes pendant les conflits.

"Nous devons nous opposer à toutes les formes de violence. Nous devons particulièrement dénoncer le viol et les violences sexuelles dans les conflits", a-t-il déclaré  à Addis Abeba, en Ethiopie, au cours du sommet de l'Union africaine (UA).

Saluant la position des leaders africains qui ont milité en faveur de l'adoption de la première résolution de l'Assemblée générale de l'ONU appelant à la fin de la Mutiliation génitale féminine (MGF), il a plaidé pour le soutien des victimes de violence.

Selon M. Ban, les immenses améliorations enregistrées en Afrique en termes de réduction des infections VIH et des décès liés au SIDA sont positives et favorables au développement durable du continent.

Il a affirmé que des mesures seront prises à l'encontre des forces gouvernementales qui soutiennent le viol et l'impunité.
-0- PANA AO/SEG/NFB/AAS/IBA 28jan2013

28 janvier 2013 10:16:21




xhtml CSS