Ban Ki-moon annonce un sommet spécial sur les OMD en septembre

Addis-Abeba- Ethiopie (PANA) -- Le Secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-Moon a annoncé dimanche, à Addis6Abeba, en Ethiopie, qu'il allait organiser un sommet spécial en septembre pour examiner les progrès accomplis dans l'atteinte des Objectifs du millénaire pour le développement (OMD), en particulier dans les pays en développement.
S'exprimant lors de l'ouverture du sommet de l'Union africaine, le patron de l'ONU a affirmé que la crise financière internationale avait retardé l'atteinte par certains pays des Objectifs du millénaire pour le développement.
"La récession mondiale, la crise énergétique, l'insécurité alimentaire, le changement climatique ont rendu le développement plus difficile et encore plus urgent", a affirmé Ban Ki-moon.
"Nous avons fait de grands pas vers l'atteinte des Objectifs du millénaire pour le développement.
Mais il ne reste plus beaucoup de temps avant la date limite de 2015 et nous avons tellement de choses à faire", a-t-il ajouté.
Il a noté que le sommet spécial, prévu à New York, aux Etats-Unis, en marge de la réunion de l'Assemblée générale de l'ONU, examinera les différents moyens de remettre en selle la bataille sur les OMD.
"Nous avons connu une nette baisse des cas de paludisme et de décès dus à la rougeole à travers le continent, un accroissement important du taux de fréquentation des écoles primaires, des améliorations significatives au niveau de la santé infantile.
Nous devons nous baser sur ces succès et les répandre à travers le monde", a-t-il souligné.
Selon Ban Ki-moon, parmi les domaines à examiner figurent la stimulation de l'emploi, en particulier dans le domaine agricole.
"Le secteur de l'emploi le plus important reste l'agriculture, avec plus de la moitié de la force de travail.
Les petits agriculteurs africains peuvent réaliser une révolution verte.
Les récoltes peuvent doubler ou plus si les agriculteurs ont accès aux engrais, aux semences et à l'irrigation dont ils ont besoin", a-t-il indiqué.
Le patron de l'ONU a affirmé qu'il supportait les efforts de paix de l'Afrique et s'est engagé à aider le continent à consolider la paix et la sécurité.
"Je félicite les dirigeants africains pour avoir désigné l'année 2010 comme l'année de la paix et de la sécurité.
J'engage l'appui total des Nations unies.
Nous sommes fiers de soutenir l'Union africaine comme elle remplit son rôle de partenaire stratégique et opérationnel, a-t-il souligné.

31 janvier 2010 13:45:00




xhtml CSS