Baisse de la séroprévalence chez les femmes enceintes au Rwanda

Kigali, Rwanda (PANA) - Le taux de séroprévalence est relativement "faible" chez les femmes enceintes au Rwanda avec une baisse enregistrée jusqu'à 2.7 pour cent en 2009 contre 3 pour cent en 2006, a-t-on appris lundi soir de source officielle à Kigali.

Selon les chiffres publiés dans le rapport officiel annuel des statistiques rendu public à Kigali, le Rwanda compte dans l'ensemble quelque 40.262 patients sous traitement contre le VIH/SIDA en 2009, alors que la population âgée de plus de 25 ans représente la catégorie qui s'est jointe au programme de dépistage volontaire, à en croire la même source.

A la fin de l'année 2009, une enquête démographique et de santé menée conjointement par le ministère de la Santé et d’autres institutions estime à trois pour cent le taux de séroprévalence du VIH dans l’ensemble de la population de ce petit pays d'Afrique centrale.

Le nombre de personnes vivant avec le VIH/SIDA serait d’environ 300.000, avec un taux de 6,5 pour cent à Kigali, à en croire la même source consultée sur le site web de l'Institut national de la statistique du Rwanda (INSR).

-0- PANA TWA/TBM/SOC  18avr2011

18 avril 2011 19:27:32




xhtml CSS