Atelier stratégique des femmes parlementaires de Mauritanie

Nouakchott, Mauritanie (PANA) -Le Réseau des Femmes parlementaires de Mauritanie (Rfpm) organise un atelier de planification stratégique du lundi au jeudi, auquel participent une centaine de Mauritaniennes et des invités venus d'autres pays d’Afrique, a constaté la PANA à Nouakchott.

L’objectif de l’atelier « est d’identifier les besoins et les priorités en vue de dégager un plan stratégique pour les prochaines années, tout en réalisant une production technique et intellectuelle de nature à permettre le renforcement des capacités des femmes parlementaires et au-delà, promouvoir les droits des femmes de manière plus générale », a expliqué M. Socé Sene, expert de l’Union interparlementaire.

Au programme, des communications et échanges sur divers thèmes tels que « droits des femmes et égalité des sexes; Instruments internationaux et régionaux relatifs aux droits des femmes et à l’égalité des sexes; la mise e oeuvre de la Convention pour l’élimination de toutes les formes de discrimination à l’égard de la Femme (Cedef) en Mauritanie…»

Le temps fort de la première journée de cet atelier a été la contribution de la Marocaine Nouzha Skalli, parlementaire, membre de la commission pour l’égalité et la parité,  ex-ministre, qui a parlé de l’expérience et des progrès du Royaume dans la promotion des droits de la femme grâce à la constitution de 2011 et divers autres instruments juridiques nationaux.

« Ce qui a permis d’importantes avancées sur la question de l’égalité des sexes, dimension essentielle sur le chemin du développement », selon la Marocaine. Elle a par ailleurs, rappelé le potentiel et les richesses de l’Afrique dans le domaine des ressources naturelles et humaines, tout en plaidant pour une meilleure gouvernance plus rationnelle des économies qui passe par le respect des droits des femmes et leurs associations à la gestion des affaires publiques.
-0-PANA SAS/BEH/SOC 14déc2015        

14 décembre 2015 14:40:50




xhtml CSS