Atelier d'art du PAM pour les enfants vulnérables à Lusaka

Lusaka- Zambie (PANA) -- Le Programme alimentaire mondial (PAM) et Project Concern International (PCI) ont entamé, vendredi, un atelier de peinture de trois jours à Lusaka pour 38 orphelins et enfants vulnérables afin de les encourager à se lancer dans l'art professionnel.
Mme Lena Savelli du PAM a déclaré que l'atelier, organisé au Lycée des jeunes filles de Kabulonga, bénéficiait du soutien de six des plus célèbres peintres zambiens.
"L'objectif de l'exercice est de donner à ces enfants défavorisés, mais néanmoins très talentueux, une occasion d'apprendre les techniques nécessaires auprès des meilleurs de la profession", a-t-elle expliqué.
Sous le thème "Perspectives communautaires", les enfants et les artistes professionnels vont produire des oeuvres d'art qui seront par la suite exposées et vendues au public.
Les 38 élèves de l'atelier ont été remarqués lors d'un concours de dessin et sélectionnées par le PAM et le PCI.
"Ces enfants sont nourris par le projet PAM/PCI dans le cadre du Programme d'intervention urbaine, qui nourrit actuellement 57.
632 enfants dans le besoin et 22.
790 foyers qui accueillent des orphelins et des enfants vulnérables", a déclaré M.
Savelli.
Ce programme alimentaire couvre 170 écoles communautaires et centres pour les enfants abandonnés dans les districts de Lusaka, Kafue et Chongwe, a souligné la responsable du PAM.

10 janvier 2004 16:50:00




xhtml CSS