Arrivée la semaine prochaine de vivres dans le Nord-Est ougandais

Soroti- Ouganda (PANA) -- Le Programme alimentaire mondial (PAM) démarre, la semaine prochaine, la distribution de l'aide alimentaire à quelque 240.
000 déplacés de guerre dans quatre districts du Nord-Est de l'Ouganda, après un retard de trois mois dû à une infiltration rebelle dans cette région, ont déclaré mercredi des fonctionnaires de l'ONU.
Les déplacés internes qui se trouvent dans des camps à Soroti, Katakwi, Kaberamoido et Kumi, n'avaient pu recevoir l'aide alimentaire, en juin dernier, quand des rebelles de l'Armée de libération du seigneur (LRA) ont attaqué ces zones, créant l'insécurité pour les structures d'aide et d'assistance.
Les autorités du PAM ont également attribué ce retard à des difficultés d'évaluation du niveau d'urgence pour déterminer la quantité et le type d'aide nécessaires.
"Le manque de chiffres adéquats sur le nombre de personnes ayant besoin d'aide alimentaire d'urgence depuis qu'elles ont été déplacées et l'impossibilité de les atteindre dans les camps où ils se sont installés, avaient retardé l'acheminement de l'aide", a déclaré à la PANA, jeudi, le responsable national du programme, Ernest Mutanga.
M.
Mutanga a indiqué que près de 2.
700 tonnes de vivres d'une valeur de 1,5 million de dollars sont en train d'être mobilisées pour les déplacés internes dans les localités nouvellement infiltrés par les rebelles.

19 septembre 2003 12:20:00




xhtml CSS