Arrestation des auteurs des attaques à la bombe à Kampala

Kampala- Ouganda (PANA) -- Le président ougandais, Yoweri Museveni, a annoncé ce dimanche l'arrestation des auteurs des attaques à la bombe à Kampala et a exhorté les pays membres de l'Union africaine (UA), dont le sommet des chefs d'Etat s'est ouvert ce matin dans la capitale ougandaise, à mobiliser les moyens pour juguler les actes terroristes sur le continent.
M.
Museveni a exprimé sa satisfaction suite à la condamnation unanime par les leaders africains des attaques à la bombe perpétrées le 11 juillet dernier contre des restaurants et centres de loisirs à Kampala et qui ont provoqué la mort de 76 personnes qui suivaient la retransmission de la finale de la Coupe du monde de football de 2010 en Afrique du Sud.
Il a indiqué lors de la cérémonie d'ouverture de la 15ème session de l'assemblé des chefs d'Etat et de gouvernement de l'UA que les attaques, revendiquées par le groupe rebelle soudanais "Al-Shabab", sont des "actes lâches".
Le même groupe a planifié, cette semaine, d'autres attaques contre les soldats de la paix ougandais en poste en Somalie, mais selon le président, les auteurs des attaques ont eu la punition qu'ils méritaient des forces du gouvernement fédéral de transition de la Somalie et des Ougandais.
Le président Museveni a révélé que plusieurs parmi les auteurs des attaques à la bombe à Kampala sont sous les verrous et que "les enquêtes portent leurs fruits".
Faisant allusion à la nationalité des auteurs, il a martelé: "qu'ils retournent en Asie d'où je sais qu'ils sont originaires.
Je rejette cette nouvelle forme de colonialisme par le terrorisme".

25 juillet 2010 13:31:00




xhtml CSS