Annan salue les progrès en matière de démocratie en Afrique

Banjul- Gambie PANA – Le secrétaire général de l'O-NU, Kofi Annan, a salué samedi à Banjul, à l'ouverture du 7ème sommet des chefs d'Etat et de gouvernement de l'Union africaine (UA) , les progrès réalisés en Afrique en matière de démocratie et des droits de l'Homme.
"Enfin l'Afrique a fait des progrès sur le plan des droits de l'Homme", a-t-il dit, rappelant qu'il se plaignait, il y a neuf ans, de certains dirigeants africains qui considéraient les droits de l'Homme comme un luxe de pays riches pour lequel l'Afrique n'était pas prête.
Selon lui, ces idées qu'il avait jugées humiliantes pour tous les Africains qui avaient soif de dignité, l'avaient amené à engager l'Afrique à mettre à l'index ceux qui renversaient des gouvernements élus pour prendre le pouvoir.
"Depuis, les Africains ont montré que les droits de l'Homme sont des droits africains, et l'exclusion des auteurs de coups d'Etat est désormais un des principes fondamentaux de l'Union africaine", a indiqué le secrétaire général de l'ONU qui s'est réjoui de l'existence d'un nombre record de pays en Afrique où des gouvernements sont élus démocratiquement.
Selon des statistiques de la Banque mondiale en 2002, le pourcentage de pays d'Afrique subsaharienne dont les gouvernements sont issus d'élections multipartites, est supérieur à la moyenne des autres régions en développement.
Kofi Annan s'est également réjoui de l'organisation, le 30 juillet, en RD Congo d'élections libres et régulières pour la première fois depuis l'indépendance du pays en 1960.
"Les Burundais et les Libériens se sont récemment rendus aux urnes après des années de conflits", a rappelé M.
Annan, indiquant que la présence au sommet de Banjul de la présidente du Libéria Ellen Johnson Sirleaf est plus éloquente qu'un discours sur les progrès des droits des femmes.
Le secrétaire général de l'ONU a aussi salué l'augmentation croissante du taux de participation aux élections en Afrique.
Démarré ce samedi à Banjul, le 7ème sommet des chefs d'Etat et de gouvernement de l'Union africaine dont le thème général porte sur l'intégration et l'harmonisation des communautés économiques régionales, s'achève dimanche dans la capitale gambienne.

01 juillet 2006 16:55:00




xhtml CSS