Alassane Ouattara impatient d'excercer le pouvoir en Côte d'Ivoire

Abidjan, Côte d’Ivoire (PANA) - Président proclamé de la Côte d'Ivoire par la Commission électorale indépendante et reconnu par la communauté internationale, Alassane Dramane Ouattara piaffe d’impatience d'exercer totalement le pouvoir et l’a fait savoir dans son message de fin d’année à la Nation dont la PANA a reçu copie.

"Vous vous demandez combien de temps durera une situation si préjudiciable à votre bien-être moral et matériel. Comme vous, je regrette le temps perdu et je suis impatient de pouvoir appliquer mon programme qui a pour objectif d'améliorer les conditions de vie des femmes, des paysans, des travailleurs et de créer des emplois pour les jeunes", a-t-il dit en s'adressant à ses compatriotes.

Pour le président ivoirien, l’année 2011 sera celle de "la rupture avec les dix années de souffrance, de pauvreté, de mort et d'assassinats".

"2011 nous donnera l'occasion d'oublier ce passé récent fait de désordre et de déchirement. Nous allons sceller un nouveau pacte de fraternité et de solidarité. Nous allons réaffirmer notre volonté de vivre ensemble en frères et sœurs, avec tous ceux qui ont choisi de venir vivre avec nous sur la terre ivoirienne", a-t-il promis.

Selon lui, cette rupture sera marquée par la pratique des vertus fondamentales du président Félix Houphouët-Boigny (premier président de la Côte d'Ivoire), à savoir le pardon et la paix dans les comportements de tous les jours.

"Avec ces dispositions spirituelles et morales, nous ferons reculer l'incompréhension et la discorde pour nous tourner résolument vers un avenir de paix, de concorde et de prospérité. 2011 marquera le retour de la Côte d'Ivoire dans le concert des Nations et nous serons à nouveau fiers d'être Ivoiriens", a-t-il conclu.

Alassane Ouattara, qui est soutenu par la communauté internationale, est retranché dans un hôtel de luxe d’Abidjan alors que son adversaire Laurent Gbagbo, proclamé président par le Conseil constitutionnel, soutenu par l’armée régulière, occupe toujours le Palais présidentiel et reste sourd à tous les appels à céder le pouvoir.
-0- PANA GB/JSG/IBA 31déc2010

31 décembre 2010 08:59:02




xhtml CSS