Alassane Ouattara demande à Laurent Gbagbo de saisir sa dernière chance

Abidjan, Côte d’Ivoire (PANA) - Le président élu de Côte d'Ivoire, Alassane Ouattara, a demandé à son rival Laurent Gbagbo de saisir "la dernière chance" que lui offrent les conclusions du panel de l'Union africaine (UA) pour céder le pouvoir.

"Au président Laurent Gbagbo, je voudrais dire qu’il est temps, dans l`intérêt supérieur de la Nation, qu’il accepte de se conformer à la volonté des Ivoiriens et aux décisions de l’Union africaine, notre organisation continentale", a notamment dit M. Ouattara dans un message délivré mardi soir sur les antennes de sa télévision.

"Il doit comprendre qu’il s’agit-là, pour lui-même et pour ses proches de la dernière chance pour une sortie pacifique et honorable. Sa responsabilité est personnellement engagée", a-t-il ajouté.

Comme tous les Ivoiriens, Alassane Ouattara s'est dit soucieux de voir la Côte d’Ivoire reprendre son envol vers le développement durable.

"C’est pourquoi, je demande à toutes les parties, au président sortant, au Conseil constitutionnel, à l’Armée et à l’Administration d’accepter cette opportunité que nous donne l’Union africaine pour sortir d’une crise qui n’a que trop duré", a-t-il poursuivi.

Aussi, a-t-il invité les forces armées de se mettre à la disposition de la patrie en appuyant la volonté du peuple qui l’a élu.

Depuis près de trois mois, la Côte d'Ivoire vit une grave crise née de l'élection présidentielle du 28 novembre dont Alassane Ouattara et Laurent Gbagbo se disputent la victoire.

Cette crise, avec son lot de tueries aveugles, plonge de plus en plus le pays dans le gouffre et les populations dans le désarroi total et dans une pauvreté extrême.

Dans son message, Alassane Ouattara a confirmé sa volonté de recoudre le tissu social disloqué, à travers la formation d’un gouvernement d’union, comme le lui a demandé le panel de l’Union africaine.
-0- PANA GB/JSG/IBA 16mar2011

16 mars 2011 12:49:34




xhtml CSS