Al-Bashir se rend au Sud Soudan et promet de reconnaître le résultat du référendum

Khartoum, Soudan (PANA) – Dans le cadre des préparatifs ''prêts à 100 pour cent'' du référendum d'autodétermination du Sud Soudan, le président Omar Al-Bashir s'est rendu ce mardi à Juba, la capitale  régionale du Sud Soudan, où il a réitéré qu'il allait accepter le résultat du référendum du 9 janvier, qu'il soit en faveur de l'unité ou de la séparation.

"Quel que soit le choix des sudistes, nous l'accepterons et le saluerons”, a indiqué le président Bashir aux dirigeants du Sud Soudan dans la ville de Juba. “Mais donnons le bon exemple à nos frères africains, même si nous devons nous séparer, faisons-le dans la paix; nous allons coopérer pour leur donner l'exemple de comment les Etats-Unis d'Afrique pourraient être réalisés'', a déclaré Al-Bashir.

Le président soudanais a aussi souligné que son gouvernement était prêt à apporter toutes sortes d'assistance dont le gouvernement du Sud Soudan pourrait avoir besoin en cas de séparation.

``Nous n'allons pas nous asseoir dans une tente pour pleurnicher si les sudistes optent pour la séparation. Nous ne serons pas contents non plus, mais nous serons les premiers à célébrer ce choix avec les sudistes ', a-t-il ajouté.

Le président soudanais a déclaré plus tard, lors d'une rencontre avec les organisations de la société civile de Juba, que les sudistes qui sont dans le nord seront libres de rester en sécurité dans le nord et que personne ne va perdre ses biens et ne sera maltraité sur la base du résultat du référendum.

Une position similaire a été adoptée par le chef du gouvernement du Sud Soudan, Salva kiir Mayardit, qui a souligné qu'aucun nordiste vivant dans le sud ne verra ses biens confisqués.

Au même moment, le vice-président de la Commission pour le référendum au Sud Soudan (SSRC), Chan Ring, a affirmé, selon le quotidien Al-Ahdath de Khartoum, mardi, que les préparatifs pour le référendum étaient prêts à 100% .
M. Ring a aussi révélé que le nombre d'électeurs inscrits avoisinait les 4 millions, avec 3.753.000 dans le sud, 100.860 dans le nord et 60.314 dans huit pays étrangers dont le plus grand nombre (508 975) est enregistré aux Etats-Unis.

Le Soudan compte 25 Etats dont 10 dans le sud. La plupart des sudistes vivent dans le sud, même si quelques centaines de milliers vivent dans le nord.

M. Ring a aussi révélé que si le gouvernement du Sud Soudan avait rendu disponible sa contribution de 51 millions de livres soudanaises (17 millions de dollars américains) pour le financement du référendum, le gouvernement de Khartoum, quant à lui, n'avait pas encore cotisé.

Cependant, il a souligné que cela ne devrait pas avoir un effet négatif sur le déroulement du référendum qui devrait durer sept jours, alors que le décompte des voix devrait prendre près de trois semaines.

-0- PANA MO/SEG/LSA/TBM/SOC 04Jan2011

04 يناير 2011 22:06:11




xhtml CSS