Aide alimentaire du PAM à plus de 500.000 Burundais

Bujumbura- Burundi (PANA) -- Le Programme alimentaire mondial (PAM) va distribuer quelque 6.
000 tonnes de nourriture à plus de 500.
000 personnes dans les provinces du Burundi les plus touchées par l'insécurité liée à la guerre civile dans le pays.
Selon un communiqué de l'agence onusienne à Bujumbura, cette aide alimentaire est constituée de rations de protection des semences, fournies cette fois par l'organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO).
Les rations de protection des semences sont composées de 410 g de céréales, 120 g de légumineuses et 20 g d'huile par personne et par jour pour un apport énergétique de 2,014 kcal, précise le même communiqué.
L'assistance en rations de protection des semences sera fournie dans les provinces les plus confrontées à l'insécurité et ayant un taux élevé de personnes déplacées, principalement Bujumbura rural (Ouest), Ruyigi (Est), Gitega, Muramvya, Mwaro, Karusi (centre), Makamba, Rutana (Sud), ainsi que Muyinga (Nord-est).
Pour le PAM, son programme devrait permettre d'augmenter la production agricole des populations vulnérables et, par conséquent, permettre l'amélioration de leur sécurité alimentaire.
La même agence humanitaire des Nations unies précise que les distributions des rations de protection des semences seront effectuées deux fois par an, pendant la période de semis, à savoir en septembre et octobre, puis en février et mars.
Elle rappelle en outre que les combats répétés dans le pays ont eu comme conséquence un déplacement massif de la population hors de chez elle ainsi que l'érosion constante des revenus des ménages.
Des fermes entières ont par ailleurs été détruites à travers le pays et du bétail pillé à grande échelle par les belligérants dans la guerre civile au Burundi, peut-on encore lire dans le communiqué du PAM.
Environ 1,4 million de Burundais vulnérables, principalement des déplacés de guerre intérieurs, dépendent de l'aide alimentaire du PAM.
Dans les provinces relativement sécurisées du Nord du Burundi, le PAM a repris dernièrement son programme "Food for work" consistant à fournir de la nourriture aux populations volontairement engagées dans des activités d'utilité publique.

21 septembre 2002 12:50:00




xhtml CSS