Afrique du Sud: La SABC secouée par la démission de son directeur général

Le Cap, Afrique du Sud (PANA) – La radiodiffusion nationale de l'Afrique du Sud (SABC) a été secouée par la démission soudaine de son directeur général par intérim, Jimmy Mathews.

Dans une lettre de démission transmise, lundi, à la PANA, M. Matthews a déclaré que le climat au sein de la SABC est devenu trop «corrosif» pour qu'il puisse rester à son poste.

"Depuis plusieurs mois, j'ai compris les valeurs qui me sont chères en croyant à tort que je pourrais être plus efficace à l'intérieur qu'à l'extérieur de la SABC, me passant des commentaires des coulisses. Dans ce processus, l'atmosphère en vigueur corrosive a eu un impact négatif sur mon jugement moral et m'a rendu complice de nombreuses décisions dont je ne suis pas fier. Ce qui se passe à la SABC n'est pas bon et je ne peux plus en être une partie", a-t-il écrit.

La SABC a fait l'objet d'énormes critiques au cours des deux dernières semaines pour avoir refusé de couvrir des manifestations violentes contre le chef d'exploitation, Hlaudi Motsoeneng, déclarant qu'elles étaient préjudiciables à la crédibilité du pays.

Trois des meilleurs journalistes de SABC ont été suspendus, la semaine dernière, pour avoir fait opposition à une décision de ne pas couvrir une manifestation. Le Congrès des syndicats sud-africains a critiqué la décision, déclarant: "Le SABC devrait être la voix du peuple sud-africain, en informant, éduquant et divertissant toutes nos communautés et reflétant la diversité de notre patrimoine culturel, linguistique, politique, religieux, sportif et social".

L'opposition officielle du Démocratic Alliance (DA) a appelé à ce que Motsoeneng soit renvoyé comme l'on croit que l'«érosion de la SABC peut être posée carrément à ses pieds et ceux qui cherchent à le protéger".

"Cette démission (Matthews) vient après plusieurs suspensions politiquement motivées de ceux qui se prononcent contre Motsoeneng, qui a transformé la radio publique en son propre fief personnel, déterminé sur les seuls rapports de bonnes nouvelles au sujet du président Jacob Zuma", a déclaré, dans un communiqué, le député et porte-parole des communications de DA, Phumzile van Damme.
-0- PANA CU/MA/MTA/IS/IBA 27juin2016

27 juin 2016 16:03:50




xhtml CSS