Afrique du Sud : Vers l'ouverture de la tombe de Mandela au public

Le Cap, Afrique du Sud (PANA) - La tombe de l'ancien président, Nelson Mandela à Qunu, au Cap oriental, en Afrique du Sud, sera finalement ouverte au public dans le futur, a confirmé lundi son petit-fils aîné, Ndileka Mandela.

Il a cependant déclaré que "certaines questions" doivent être résolues parce que le site est sur ​​une propriété privée.

Mandela, décédé à l'âge de 95 ans en 2013, est enterré sur une colline dans sa maison d'enfance. Les funérailles et l'enterrement de l'homme d'État de renommée mondiale ont attiré un auditoire de centaines de millions de téléspectateurs.

Il est prévu que la tombe soit une attraction populaire du fait que l'ancienne maison de Mandela sise à Vilikazi Street, à Soweto, est visitée par des milliers de touristes chaque année.

L'archevêque Desmond Tutu a vécu quelques maisons plus loin, ce qui en fait la seule rue au monde à avoir abrité deux lauréats du prix Nobel.

Pendant ce temps, l'ex-épouse de Mandela, Winnie Madikizela-Mandela, s'est plainte que les avocats du gouvernement ont "retardé délibérément" le processus juridique dans lequel elle réclame la propriété où Mandela est enterré.

Le pilier de la lutte anti-apartheid, après un divorce amer avec Mandela au milieu des années 1990, a lancé l'année dernière, une offre légale de la propriété à la Haute Cour du Cap-Oriental à Mthatha. Elle affirme qu'elle a été achetée alors qu'elle était mariée à Mandela et qu'elle lui appartenait en termes de coutumes tribales.

Madikizela-Mandela a été exclue des dernières volontés de Mandela qui a laissé la plupart de ses biens à sa veuve Graça Machel et à ses enfants et petits-enfants.
-0- PANA CU/AR/MTA/IS/SOC 13juil2015

13 july 2015 18:22:28




xhtml CSS