Afrique du Sud : Limogeage de son entreprise d'une passagère indienne raciste

Le Cap, Afrique du Sud (PANA) - La passagère d'un vol qui avait utilisé une insulte raciste envers le pilote et un passager, a été limogée par son entreprise, après que l'incident a suscité l'indignation dans tout le pays.

Comme précédemment rapporté par la PANA, Alochna Moodley avait envoyé un texte raciste sur son smart phone après avoir embarqué dans un vol entre Johannesburg et Durban.

Un passager noir l'avait dénoncée à l'équipage après avoir vu qu'elle les avait taxé lui et le pilote de "kaffir", la pire insulte raciste en Afrique du Sud. Cette dernière avait été escortée hors de l'avion et le vol retardé.

âgée de 26 ans, cette résidente de Johannesburg avait admis avoir envoyé le texte, mais a fustigé le fait que le passager l'ait regardée écrire son message. "C'était une erreur de ma part, je ne vais pas nier le fait que je l'ai écrit", a-t-elle expliqué au journal "Sowetan".

Son ancienne entreprise, SMC Pneumatics, a confirmé, lundi, son renvoi et fait savoir que le racisme n'était pas toléré dans ses locaux.

Au début de ce mois, le trublion de la politique sud-africaine, Julius Malema avait déclenché une polémique pour avoir taxé les Indiens sud-africains de racistes. Il a déclaré à ses partisans que: "la majorité des Indiens sont racistes".

M. Malema avait critiqué les Indiens qui s'identifiaient plus aux Blancs, ce qui explique pourquoi ils votent pour le parti d'opposition officiel, Alliance démocratique.
-0- PANA CU/MA/NFB/IS/IBA 25juin2018

25 Junho 2018 13:30:36




xhtml CSS