Affrontements entre des éléments de la "Selaka" et des militaires camerounais

Yaoundé, Cameroun (PANA) - Sept personnes ont été tuées au cours d'affrontements entre des éléments du Bataillon d'intervention rapide (BIR) du Cameroun et des assaillants centrafricains membres de la "Seleka", annonce un communiqué officiel publié jeudi après-midi à Yaoundé.

Selon le communiqué, deux militaires et un civil camerounais ont perdu la vie, tandis que quatre assaillants centrafricains ont été tués.

L'incident s'est produit mardi dernier,  le 31 décembre, à Ondiki, à la frontière entre le Cameroun et la République centrafricaine.

C'est la deuxième attaque qui se déroule dans cette zone après celle de novembre dernier qui avait causé la mort de sept personnes.
-0- PANA ENG/AAS/IBA  02jan2014

02 janvier 2014 16:43:14




xhtml CSS