Accord pour la transformation de l’éducation par les TIC entre la Côte d’Ivoire et Intel

Abidjan, Côte d’Ivoire (PANA) -  Le gouvernement ivoirien représenté par la ministre de l’Education nationale, Mme Kandia Kamissoko Camara, a signé mercredi un accord de transformation de l’éducation à travers les Technologies de l’information et de la communication (TIC) avec le vice-président des ventes et du marketing d'Intel et directeur général d'Intel Education Intel Corporation, John Galvin.

Ce protocole d’accord répond à la vision d’Intel qui promeut la culture numérique et les capacités d’innovation ayant pour but de préparer les étudiants de notre époque aux défis d’une économie globale basée sur le savoir.

Cette initiative de transformation de l’éducation rentre dans le cadre du programme 1 citoyen 1 ordinateur, exécuté par le ministère de l’Economie numérique et de la Poste à travers l’Agence nationale du service universel des télécommunications (ANSUT) et appuyé par Intel.

Le projet sera mis en œuvre en deux phases: la première consistera en un système pilote dans quelques écoles afin de tester les solutions suggérées, la seconde utilisera les résultats du pilote pour le développement d’un plan global pour la généralisation de la solution 1:1 au niveau national.

Pour M. Galvin, "il ne s’agit pas uniquement d’utiliser la technologie, mais de préparer les jeunes au succès dans un monde de plus en plus intelligent et connecté et d’élargir les opportunités pour les étudiants, les économies et les sociétés".

La ministre Camara a exprimé sa satisfaction pour cette collaboration avec Intel qui va contribuer à la stratégie d'inclusion du numérique dans l'éducation et l'édification d'un capital humain qualifié pour relever les défis du 21ème siècle.

Le protocole d’accord cible non seulement les projets de transformation de l’éducation, mais aussi la modernisation des infrastructures TIC du ministère de l’Education nationale dans les écoles.

Il s’agit des programmes de développeurs visant à mettre à disposition des entrepreneurs en herbe et des jeunes étudiants les technologies nécessaires au développement d’objets uniques, intelligents et connectés.

Ce partenariat public-privé s’inscrit dans la stratégie numérique ivoirienne et reflète l’intérêt commun d’Intel et du ministère de l’Education nationale à mettre en œuvre des programmes d’enseignement et d’apprentissage, des normes pédagogiques ainsi qu’à développer de nouvelles solutions hardware et software, tout en permettant un accès simplifié à l’information à des tarifs abordables, afin de remédier à la fracture numérique.

Au cours de la dernière décennie, Intel a investi plus d’1 milliard de dollars et ses employés ont investi plus de 2,5 millions d’heures de travail afin d’améliorer l'éducation dans 50 pays.

-0- PANA BAL/TBM SOC 08juin2016

08 يونيو 2016 20:29:44




xhtml CSS